JUILLET 2022 : NOUVELLE OFFRE DE DECONSTRUCTION SELECTIVE

par Les News

Tri’n’Collect se lance sur le marché de la déconstruction sélective !

Sur les 46M de tonnes de déchets générées par le secteur du bâtiment, 51% proviennent de la démolition et leur taux de réemploi et recyclage est très inférieur à leur potentiel.

Fort de ce constat, pour que les projets de nos clients s’inscrivent pleinement dans le cadre de la loi « AGEC » relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, Tri’n’Collect développe une offre de déconstruction sélective.

• Qu’est-ce que la déconstruction sélective ?

Sur les chantiers, on ne démolit plus, on déconstruit.
« Le principe de déconstruction sélective, dans une logique d’économie circulaire, repose sur la volonté d’éviter le gaspillage et de gérer de façon optimisée l’allongement de la durée de vie des produits, équipements et matériaux, et de les valoriser au mieux en fin de vie » (source Centre scientifique et technique du bâtiment).

Ainsi, sur la base d’un diagnostic ressources permettant de recenser les matériaux valorisables, des équipes procèdent à une dépose soignée pour séparer les éléments identifiés grâce à une gestion et une organisation opérationnelle.
Ces matériaux triés à la source sur chantier sont ensuite valorisés localement selon le respect de la hiérarchie des modes de traitement des déchets : réemploi, recyclage ou à défaut valorisation énergétique.

Ce n’est qu’après cette phase de curage manuelle que la démolition des structures interviendra.

• Un pari gagnant à tout point de vue !

Ce bilan illustre le cercle vertueux de l’économie circulaire avec ses impacts positifs tant économiques, environnementaux (en optimisant le taux de valorisation locale des matériaux) que sociaux avec des heures d’insertion professionnelle.

Une approche résolument compétitive au regard de la démolition traditionnelle nécessitant la réalisation d’un tri complet a posteriori dans un centre de tri adapté.

• L’exemple du chantier de déconstruction sélective de l’ancien site EDF à Vannes
Reconversion du site de Vannes en logements résidentiels.

En partenariat avec l’association Economie Circulaire 56, Tri’n’Collect a réalisé en 2 mois la déconstruction sélective de ce bâtiment tertiaire de 5 500m² de bureaux.

750 tonnes de matériaux ont été valorisées. A titre d’exemple, près de 80% dalles de planchers techniques seront réemployées pour la maison de l’innovation du Groupe La Poste de Nantes !

Articles Liés